01/08/2006

INFO SUR MIRWART

MIRWART

 

Le Village de Mirwart

 

A Mirwart, charmant village près de Saint-Hubert, la Province de Luxembourg possède l’un des plus beaux et des plus grands parmi les domaines provinciaux de Belgique. Outre une vocation économique, par ses forêts et sa pisciculture, le Domaine est engagé dans des missions pédagogiques et récréatives.

Ce petit village ardennais qui compte moins de 100 habitants offre quelques possibilités de logements et de restauration.

La Province possède aussi un centre d'hébergement et des prairies de camping".
Le village de Mirwart est situé au beau milieu des forêts communales et provinciales dans lesquelles de nombreuses promenades pédestres et VTT sont autorisées.

Le domaine

Les 1350 hectares du Domaine sont en grande partie couverts d'une magnifique forêt mêlant feuillus et résineux.
Celle-ci est gérée selon des principes de gestion durable, et le bois récolté – soit environ 10.000 m³ annuellement - est vendu publiquement au début de chaque automne.
Les chasses
et les parcours de pêche de ce magnifique coin d'Ardenne sont loués à des sociétés, par des baux de 9 à 12 ans.

Les plateaux sont recouverts d'une belle hêtraie en mélange avec quelques chênes et des parcelles de résineux en douglas,épicéas et mélèzes.

Les bords des ruisseaux sont colonisés naturellement par les aulnes, les saules et les érables.

Le Domaine possède un passé historique remarquable que l'on retrouve en de nombreux endroits de la forêt au travers d'un petit patrimoine interressant ( haut-fourneau du XVI ° siècle, glacière, vieux ponts, étangs...)

La pisciculture

Les plus vieux étangs datent du 16ème siècle. La Pisciculture s'est ensuite développée en deux phases : la première au début des années 1900, ensuite après l'achat du domaine par la province du Luxembourg en 1951. Ses 35 étangs actuels, aménagés en terrain naturel, livrent 10 à 15 tonnes de truites fario par an.

Tout le cycle d’élevage de ce poisson apprécié est accompli dans nos installations, depuis la ponte, en décembre, par des géniteurs sélectionnés, jusqu'à la production trois ans plus tard d'adultes de premier choix, ce qui exige du pisciculteur autant de science que d'art!

Ces poissons sont destinés au rempoissonnement des rivières et vendus à divers stades de croissance au Fonds piscicole ou aux sociétés de pêche.

 

Vous pouvez retrouver touts les renseignements sur le site

www.domaine-mirwart.be

14:46 Écrit par Alain Bourdon dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.